Mes dernières chroniques:

mercredi 22 juillet 2015

L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea



L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea

 de Romain Puértolas
Le livre de Poche
7.30€ en poche
252 pages

***

Quatrième de couverture:

Un voyage low-cost... dans une armoire Ikea! Une aventure humaine incroyable aux quatre coins de l'Europe et dans la Libye post-Kadhafiste. Une histoire d'amour plus pétillante que le Coca-Cola, un éclat de rire à chaque page mais aussi le reflet d'une terrible réalité, le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle, sur le chemin des pays libres.

***

Ce que j'en ai pensé :

C'est le titre accrocheur et la couverture flashy qui m'ont attiré et, sans même un regard sur le résumé, il a atterri dans ma PAL (et il en est aussitôt sorti puisque je l'ai lu pratiquement immédiatement).
  
"Pour quelqu'un venant d'un pays occidental de tendance démocratique, monsieur Ikea avait développé un concept pour le moins insolite : la visite forcée de son magasin."

 Le personnage principal est donc, comme l'indique le titre, un fakir portant le doux nom d'Ajatashatru Lavash Patel. C'est un escroc de première mais il va évolué tout au long du récit.

Ce roman parle donc de son extraordinaire voyage où il serra ballotté de pays en pays, chaque fois d'une manière plus insolite que la prétendante. Il commence donc par se retrouver dans une armoire Ikea (et ne vous inquiétez pas, vous découvrez au début du récit comment il s'est retrouvé dans cette situation).

"Dessous poussaient inlassablement ses cheveux qu'il estimait aujourd'hui d'une longueur de 40 cm et d'une population de 30000 âmes, microbes et poux confondus."

Durant son voyage, il fait la rencontre de nombreux personnages : Marie, le Gitan, Sophie Morceaux, les réfugiés...

Dans ce roman, je m'attendais à une franche partie de rigolage mais au final je ressors déçue. Il y a bien évidemment quelques touches d'humour dans le récit mais cet humour n'a pas réussi à me faire rire. J'ai trouvé le récit un peu répétitif par moment, notamment au début des chapitres (répétitions de la fin du chapitre précédent presque constant).

"Heureux qui, comme Ajatashatru Lavash Patel, a fait un beau voyage en armoire et puis est retourné, plein d'usage et raison, vivre avec son amour le reste de son âge ..."

J'attendais une lecture fraiche et dynamique mais je reste sur ma faim. Ce roman n'aura pas été pour moi un extraordinaire voyage.

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

4 commentaires:

  1. Ow' il avait l'air vraiment sympa mais ton avis me refroidit un peu :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'étais enthousiaste au début mais au final, je ressors dessus. Tu peux toujours tenter : certains ont bien aimé. Pour ma part, je te conseille de passer ton chemin.

      Supprimer
  2. Oh je l'avais repéré sans jamais l'acheter ou tenter de vraiment le trouver et, au final, ton avis me refroidit aussi. Je pensais vraiment que c'était quelque chose de détendu et tout mais c'est vrai que ça n'a pas l'air d'être à la hauteur de mes espérances ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un conseil : économise 7.30€ et trouve un autre livre ^^ Bon, ça reste un livre détente puisqu'il n'est pas compliqué à lire mais il n'a rien d'extraordinaire.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...