Mes dernières chroniques:

samedi 29 août 2015

Ce qu'on fait sans plaisir


Ce qu'on fait sans plaisir:

de Morgan Caine
Rokh Editions
521 pages
2.99€

***
Quatrième de couverture :


Norman Seward, un paisible professeur d’Harvard, est retrouvé à son domicile, abattu d’une balle. Sa femme Amanda a disparu.

Le FBI et les US Marshals débarquent aussitôt à Boston. L’ex-mari d’Amanda Seward, Gregory Heller, vient de s’évader de la prison de Haute-Sécurité d’Indianapolis, où il purgeait une peine de perpétuité sans possibilité de remise de peine. En effet, il y a huit ans, Gregory Heller a sauvagement assassiné ses deux enfants, Tim et Lauren, âgés de cinq et trois ans, et a éventré son ex-femme, Amanda, qui allait se remarier, et emmener les enfants avec elle.

Est-ce lui qui est venu s’en prendre de nouveau à son ex-femme ? La chasse à l’homme commence.

Pendant ce temps, Jordan Adams est bien ennuyée. Son amie Margie Connors a disparu, et la police pense que le fugitif l'a peut-être prise en otage.

Jordan va mener l’enquête, parallèlement à Red et Watson. Celle-ci va réveiller d’anciens démons, et raviver de vieilles blessures. Nul n’en sortira indemne.

***

Ce que j'en ai pensé :

Merci à Rohk Editions pour ce nouveau partenariat.

Après avoir lu Quiconque te fera du mal que j'avais beaucoup appréçié, je me suis plongée dans la lecture de Ce qu'on fait sans plaisir. Dans ce roman, on retrouve quelques personnages du premier tome tels que Jordan (mon personnage préféré de Quiconque te fera du mal), les enquêteurs Red et Watson... mais on fait également la connaissance d'une multitude d'autres personnages. Dans le tome 1, j'avais eu beaucoup de mal avec tous ces personnages (trop nombreux pour savoir qui est qui) mais ici, -peut-être parce que j'en connaissais déjà quelques uns- j'ai eu moins de mal même si l'affaire n'est pas des plus simples.
J'ai apprécié retrouver les anciens protagonistes et en découvrir de nouveaux.

"C'est pratique un mort. Ça ne vous contredit pas."

Je ne savais pas si l'on pouvait lire ce tome sans lire le premier et bien si ! On peut sans problème. Chronologiquement, cette histoire se passe après celle de Quiconque te fera du mal mais si vous ne voulez lire que ce tome, pas de soucis.

L'intrigue est encore une fois bien ficelée. Au début du roman, on a une grosse pelote de laine entre les mains et d'un côté, l'auteur nous démêle cette pelote grâce aux nouveaux éléments qu'elle nous révèle mais de l'autre, elle remêle cette pelote en nous faisant toujours douter un peu plus. On va chercher des éléments faisant parti du passé des personnages pour tenter de résoudre l'enquête. On cherche à créer des liens entre les différents personnages. Les différents protagonistes sont accusés tour à tour mais c'est au final, le personnage que l'on s'attendrait le moins à voir coupable qui l'ai ! (Donc pas de soucis, on ne devine pas qui est le meurtrier avant la fin).

"Le bonheur, disait sa mère, c'était fait de petites bulles de rire, de confiance, de légèreté."


La "mise en page" est la même que le tome 1 et peut surprendre un lecteur non averti. Chaque chapitre est divisé en micro-chapitres qui permettent d'embrouiller encore plus le lecteur.

Du côté de l'histoire, on quitte le monde sombre du sexe et de la prostitution du premier tome pour des meurtres, des disparitions et des femmes battues.

Un nouvel ebook pas cher surtout pour un contenu vraiment pas mal !

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

Allez-vous vous faire plaisir en achetant ce tome ?

 

lundi 24 août 2015

La fille du parrain



La fille du parrain

de Gabrielle Zevin
Albin Michel (Wiz)
394 p
16.90€

***

Quatrième de couverture :

À sa sortie de prison, impossible pour Anya héritière de la fabrique illégale de chocolat Balanchine de reprendre une vie normale. Charles Delacroix, le père de son ex petit-ami, Win, fait tout pour les empêcher de se revoir, craignant que leur idylle ne porte préjudice à sa carrière politique. Et Anya sait de quoi ce dernier est capable... Sentant les ennuis venir, Anya prend la fuite pour le Mexique. Dans ce pays, le chocolat est légal, et est même connu pour ses vertus thérapeutiques... Mais là-bas, l entreprise Balanchine fait des envieux et Anya ne tarde pas à devenir la cible d un immense complot... 

***

Ce que j'en ai pensé :

La fille du parrain est la suite de la Mafia du chocolat que j'avais lu il y a un moment déjà mais que je n'avais chroniqué que récemment.

"Dans ce monde, tout ce qui vaut la peine d'être aimé est compliqué."

On retrouve Anya Balanchine, l'héroine du tome 1 et l'héritière de la célèbre fabrique de chocolat. On retrouve également des personnages (la plupart) du tome 1: Scarlet, Gable, Win, M. Kipling, Simon Green, Imogen, Natty... mais on fait aussi la connaissance de nouveaux protagonistes comme Théo (que j'ai beaucoup appréçié), Luna, Sophie...
Bien sur, ce tome nous permet d'en savoir d'avantage sur les personnages déjà existant mais je reste sur ma faim. Les diverses personnalités ne sont pas assez développées à mon goût. J'ai l'impression que l'auteur n'a pas cherché très loin.

 "Je connais tes défauts. Pour commencer, tu affectionnes trop les secrets. Tu mens parfois. Tu as du mal à dire ce que tu as sur le coeur. Tu as un sale caractère. Tu es revancharde. Et je ne dis pas que c'est de ta faute, mais les gens que tu connais ont la fâcheuse habitude de se prendre des balles."

Du côté de l'intrigue, j'ai adoré l'apprentissage d'Anya sur la culture et la transformation du cacao jusqu'à la formation d'une tablette. Son aventure enrichit en même temps le lecteur. Moi qui n'y connaissait rien, j'en sais un peu plus (attention, les explications restent sommaires, ne vous attendez pas à un pavé sur le sujet). Par contre, les multiples séjours à la prison de Liberty m'ont lassé : trop c'est trop !

Je pense qu'un changement de point de vu aurait pu être judicieux. Cela aurait permis de decouvrir un peu le Japon avec Léo, le frère d'Anya.

"Je déteste le chocolat... c'est marron, moche, peu esthétique de manière globale, c'est néfaste, addictif, illegal. Amer quand c'est bon et trop sucré quand c'est de mauvaise qualité."

J'ai bien aimé la fin. Dans ce roman, la vision négative du chocolat qu'a Anya évolue. Un troisième tome aurait même été possible mais il n'existe pour l'instant que deux tomes à ma connaissance et je ne crois pas qu'un troisième soit en cours.

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

Comment avez-vous trouvé ce second tome ?


jeudi 20 août 2015

L'Epreuve tome 3 : Le remède mortel


L'Epreuve tome 3 : Le remède mortel

de James Dashner
PKJ
18.50€
383 pages

***

Quatrième de couverture :

LE TEMPS DES MENSONGES EST TERMINÉ. Le WICKED a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l'épreuve touche à sa fin. Ne reste qu'un dernier test... Terrifiant. Cependant, Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l'organisation. Il a triomphé du Labyrinthe. Il a survécu à la Terre Brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout.

***

Ce que j'en ai pensé :

Fan art Newt
 J'avais hâte de découvrir le dernier tome de cette trilogie et savoir comment toute cette histoire allait se terminer. Toutefois, je ne m'attendais à rien, sinon à être déçue avec tous les avis négatifs que j'avais entendu de toutes parts. Mais, peut-être justement grâce au fait que je n'avais pas de grands espoirs, ce roman ne m'a pas déçu et m'a même beaucoup plu.

Dans ce troisième tome, on quitte les épreuves bien organisées par le Wicked pour une aventure/découverte de ce que la vie est devenue sur terre/ j'essaye d'échapper au Wicked. Bref, vous l'aurez compris, les bloquards essayent de reprendre leurs vies en mains au lieu de se laisser diriger par cette organisation effroyable.

"Doucement, mec, l'avertit Minho. Vas-y mollo, pas de gestes brusques ou je te grille comme une tranche de bacon."

Du côté de l'intrigue, je l'ai trouvé - contrairement à certains - assez rythmée. Il y a pas mal d'actions avec les nombreux combats et j'ai trouvé que l'on en apprenait beaucoup plus sur la vie sur la Terre que dans le deuxième tome. Il y a quelques révélations que je n'attendais pas du tout et c'est un bon point : James Dashner arrive encore à nous surprendre. Par contre, en parlant des révélations, c'est vrai que je peux comprendre la déception de certains. Tous est loin d'être expliqué, notamment sur le Wicked. Spoiler : On propose même à Thomas de retrouver la mémoire et là, le lecteur se dit "Chouette ! Je vais enfin en savoir plus !" et la réponse de Thomas est sans appel : Non. What !? Fin spoiler.

"Il partit se laver un peu de l'horreur qu'il portait sur lui."

Thomas est encore et toujours le héros et je l'aime toujours autant. On retrouve notre bande de bloquard : Minho, Newt... et même le retour d'un ancien personnage. Pour Thérésa, c'est l'incompréhension. Elle est refourguée à un rôle très secondaire et apparait très peu. Franchement, la relation Thomas/Thérésa était super importante dans le tome 1 et je trouve que l'auteur aurait du encore l'exploiter. Pire, les scènes où elle apparait sont assez bâclées à mon goût, particulièrement dans la dernière scène où l'auteur semble se dire "Ça s'est fait". Le personnage féminin qui reprend le flambeau est donc, sans surprise, Brenda. Aris, tout comme Thérésa, est clairement laissé sur la touche. J'aurais bien aimé que tous les personnages soit exploités au maximum pour clore la saga en beauté. L'auteur n'hésite pas à donner une fin tragique à ses personnages et les morts anonymes sont très nombreuses. La chancelière Paige qui est pourtant un personnage décisif dans l'histoire semble venir de nul part. On la voit sur une affiche dans la ville mais c'est tout : c'est le personnage fantôme. Vu son rôle, elle aurait mérité mieux.

Pour la fin, elle me convient. Je ne m'y attendais pas mais elle reste cohérente avec le reste de l'histoire. L'épilogue laisse cependant, encore une fois, trop de questions en suspense. Dès explications, des pages supplémentaires seraient bien nécessaires et utiles au lecteur.

"Comme nous n’avons cessé de le répéter à chacun de nos sujets, le méchant était bon."

Bilan de cette trilogie : j'ai beaucoup aimé même si ce n'est pas ma trilogie préféré. Le niveau n'est pas le même pour tous les tomes. Je classerai le tome 3 à niveau équivalent voir légèrement supérieur par rapport au deuxième tome. Quand au premier, il dépasse clairement les deux autres puisqu'il a été pour moi un coup de coeur. Pour répondre à mes questions, je lirai Avant le Labyrinthe, l'ordre de tuer. J'aurai même envie que l'auteur écrive Après le Labyrinthe pour permettre au lecteur de connaitre le devenir des personnages et savoir la tournure que les évènements vont prendre.

 Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

mercredi 19 août 2015

TAG : Je blogue un peu, beaucoup, passionnément

TAG : Je blogue un peu, beaucoup, passionnément

Je vous retrouve aujourd'hui avec un nouveau TAG : "Je blogue un peu, beaucoup, passionnément". J'ai été taguée par La route des lecteurs et je la remercie d'avoir pensé à moi :)

1. As-tu une ligne éditoriale pour ton blog ? Si oui, quelle est-elle ? 
Je pense que la ligne éditoriale est clairement visible : rien que dans la nom du blog Camillecture. Il s'agit bien évidemment de la lecture puisque tout ce blog tourne autour de cette passion.
2. Pourquoi avoir choisi ce titre pour ton blog ?
Facile : Je m'appelle Camille et la lecture est le thème du blog. Pour créer un nom original, j'ai décidé de mixer les deux ensemble puisque je suis profondément reliée à la lecture. Le résultat : Camillecture. Même après plusieures années de blogging, j'adore toujours autant ce pseudo.
Quand j'ai trouvé le nom du blog.
3. Pourquoi avoir choisi cette entête pour ton blog ?
J'essaye d'avoir une entête qui me plait et qui reste, dans la mesure du possible en raccord avec la saison du moment. J'avais envie d'une entête plus estivale alors j'ai créé celle-ci. Sinon, je change dès que j'en ai envie, que j'ai de l'inspiration et que, bien sûr, j'ai le temps !
4. En moyenne, combien de temps mets-tu pour rédiger un billet ?
J'aurai un peu de mal à répondre à cette question. Je ne me chronomètre pas et en plus on dit "Quand on aime, on ne compte pas". Mais c'est vrai qu'il faudra que je le fasse un de ces jours, rien que pour avoir une idée. Mais c'est vrai que je mets pas mal de temps : entre la rédaction de l'article, la recherche des infos complémentaires (type prix ou résumé...) et de l'image, la mise en page pour que l'article soit beau à regarder. J'aime rendre un article lorsqu'il me convient, sinon je ne le mets pas en ligne alors dès fois, je ne le finis pas d'une traite mais je peux faire cela en plusieurs jours.

5. Combien de temps consacres-tu à ton blog par jour ?
Beaucoup de temps ! J'y vais tous les jours pour voir s'il y a des commentaires ou même le nombre de visites. Je modifie dès fois des petites choses ou je refais l'habillage. J'y vais aussi pour écrire les articles et comme dit précédemment : ça me prend du temps. Après, je n'ai encore jamais calculé le temps passé.

6. Ton moment préféré pour écrire ?
Dès que j'en ai envie. Ça peut être le matin, le soir, l'après midi. Je n'ai pas de moment fétiche.
7. Considérant le nombre de visiteurs et de commentaires pour cette catégorie, tu pourrais la laisser tomber sans que le blog en souffre…
Actuellement, je ne vois aucune catégorie à supprimer sur mon blog. Je fais des chroniques bien sur. Des TAGs parce que j'aime les regarder sur d'autres blogs. Je fais aussi des bilans depuis un petit moment. Avant je n'en faisais pas et je me suis aperçue que ça me plaisait de savoir combien de livre j'avais lu tel ou tel mois. Dès fois je fais des articles un peu différent pour varier type Wish-list. Mais pour l'instant mon blog me plait et semble vous plaire à vous aussi alors aucune catégorie n'est à supprimer. En plus, le type d'article n'est pas énorme dans mon cas et je n'ai pas d'article qui se répète comme dans certains blogs types C'est lundi que lisez-vous + Nouvelles acquisitions + bilans  + ... où l'on se répète à un moment ou à un autre.
Tu veux vraiment supprimer cette catégorie ?
8. Qui m’aime me suive – Préfères-tu avoir une grande affluence diversifiée ou le même gang de fidèles ?   
J'aime bien les deux :) Une grande affluence diversifiée permet de croiser de nombreuses personnes différentes et de découvrir pleins de nouveaux blogs. Mais je crois que j'ai aussi une petit coup de coeur pour le même gang de fidèles : ça permet de mieux se connaitre et de partager plus.
9. Tu as déjà pensé à devenir Booktuber ?  
L'idée m'a déjà traversé vaguement l'esprit mais je suis fortement attachée aux chroniques écrites. Je regarde d'ailleurs rarement les vidéos des Booktubers. En plus, je n'y connais rien en vidéos ^^

10. Tu as déjà pensé mettre la clé sous la porte pour ton blog ? Si oui, pourquoi ? Et pourquoi continuer ?
Non, jamais. Parfois, je n'ai pas le temps de venir faire des chroniques sur le blog avec le lycée... mais je ne l'abandonnerai pas, je sais que je reviendrai. J'aime partager mes avis livresques et communiquer avec d'autres lecteurs comme moi (je ne peux pas forcement communiquer autant avec mon entourage sur la lecture). Tant que l'envie sera là, je continuerai.


Je te suivrais, ou pas … Parlons un peu blogrolls pour conclure



1. Tu visites un blog littéraire pour la première fois…
  L’aspect esthétique est très important pour moi. Si le blog est beau et soigné, j'ai tout de suite envie de le découvrir ! Ensuite je regarde le contenu des articles parce que l'habillage c'est bien mais ça ne fait pas tout !
J’adore! J’y reviendrai souvent, parce que…
D'une part, le visuel me plait et les articles aussi et aussi parce que nous avons des lectures communes. J'aime bien quand un blog me fais découvrir un nouveau livre/auteur mais si je ne lis pas du tout le type de livre dont l'on parle ça ne va pas.
Au suivant, parce que…
L'apparence du blog est catastrophique ! Aie aie aie les couleurs pas du tout assorties. On n'aime pas du tout le même type de lectures.

Ma réaction face à un blog trop moche.

2. Je consulte souvent ce blog, mais ce type de billets m’agace ou m’ennuie.
Je ne regarde que les articles qui intéresse.  Après si ce type d'article est trop fréquent, je vais moins visiter le blog en question et il risque peut-être de passer à l'oubliette pour un autre blog.
Pour terminer, dirais-tu que tes habitudes de lecture ont changé depuis que tu tiens ton blog ? 
Oui, c'est sur ! Je suis plus les actualités livresques et parfois je me dirige maintenant vers certains livres alors que je ne l'aurais pas fait avant. Tenir un blog, échanger sur des lectures... ça permet de découvrir beaucoup de choses.

Maintenant, c'est à mon tour de taguer alors je nomine :
-Les lectures de Marinette
-Books & Boom
- La lecture des livres

Comment avez-vous trouvé ce TAG ?

lundi 17 août 2015

Tous nos jours parfaits


Tous nos jours parfaits

de Jennifer Niven
Gallimard
377 pages
Parution 17 septembre 2015
17.50€

Résumé :
Quand Violet Markey et Thedore Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la "bête curieuse" de l'école. L'excentrique tourmenté et impulsif dont personne ne recherche la présence, qui oscille entre les périodes d'accablement dominées par des idées morbides et les phases "d'éveil" où il déborde d'énergie vitale. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa soeur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s'est isolée et s'est laissée submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c'est le début d'une histoire d'amour bouleversante, l'histoire d'une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.

Ce que j'en ai pensé :

Merci à Gallimard pour cet envoie.
Lorsque j'ai ouvert l'enveloppe qui contenait le livre, ma mère m'a dit "Oh, encore un livre comme Nos étoiles contraires" à cause du bleu sur la couverture. Dans ma tête je me suis dis "Oh non, pas encore une histoire sur le cancer !" Les histoires d'enfants malades, ce n'est pas vraiment mon truc. J'ai déjà lu Nos étoiles contraires et Sans prévenir. Maintenant c'est au tour de Tous nos jours parfaits sauf que là, ce n'est pas du cancer que l'on parle mais [Spoiler] du suicide.


"J’ai toujours été différent, mais pour moi, la différence, c’est la normalité."

Les chapitres sont alternés entre les deux personnages principaux : Finch et Violet. J'ai bien aimé ces deux personnages. Finch est un personnages atypique, incompris, dans son monde tandis que Violet est une jeune fille dévastée par l'accident de voiture qui a couté la vie à sa soeur. Ce sont deux êtres brisés qui se rencontrent un jour sur le toit du lycée. Ils ne se connaissaient pas mais ils vont vite devenir chacun un élément essentiel, vital à la vie de l'autre. Ils sont deux âmes perdues au milieu d'une tempête et chacun est la bouée de sauvetage de l'autre.

"- [...] C'était ma meilleure amie.
- Je n'en ai jamais eu. C'est comment ?
- Je ne sais pas... C'est quelqu'un avec qui tu peux être toi-même, à qui tu peux te montrer sous ton meilleur jour, ou le pire. Même si on se dispute, même si on est furax l'un après l'autre, ça ne veut pas dire pour autant qu'on n'est plus amis."


L'écriture est poétique et originale. Le lecteur est porté dans le voyage des deux jeunes amoureux et partage avec eux leurs "jours parfaits". J'ai beaucoup apprécie visité toutes ces curiosités de l'Indiana en leur compagnie.

"On pourrait espérer que j'aie davantage envie de vivre, vu que je viens de me réveiller et tout, mais c'est seulement quand je suis éveillé que je pense à la mort."

La couverture concorde parfaitement avec le roman. La couleur bleu des murs de la chambre de Finch, la violet, les post-it utilisés par les deux protagonistes, l'oiseau de l'enfance de Finch...

L'auteur connait bien son sujet puisqu'elle en a elle même été témoin comme elle nous le raconte dans une note à la fin du roman et ça se sent.

"Tu es toutes les couleurs en une, à leur maximum d'éclat."

En somme, il s'agit d'une belle découverte que je vous conseille.

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

 Avez-vous envie de découvrir les jours parfaits de Finch et Violet ?


dimanche 16 août 2015

Bilan Juillet 2015


Pour beaucoup de lecteurs : vacances = lectures supplémentaires et je ne déroge pas à la règle ! J'ai profité de ce mois un maximum pour me reposer et lire et dans ce bilan ça se voit ! J'ai aussi essayé de chroniquer un maximum et comme vous avez pu le voir des chroniques n'ont pas cessé d'être publié au cours de ce mois. Du côté de la page facebook, on a atteint 300 J'aime et ce chiffre ne cesse de grimper :) Et au niveau des visites, ce mois a explosé tous les records. Le blog s'est également refait une beauté avec un nouvel habillage plus estival.

Livres lus :
- Night School tome 1 / 467 pages
- Les mouches / 150 pages
- Cress tome 3 des chroniques lunaires / 670 pages
- L'autoroute sauvage tome 1 / 56 pages
- Les maitres inquisiteurs tome 1 / 58 pages
-La gueule du loup / 229 pages
- Quiconque te fera du mal / 622 pages (ebook)
-L'Epreuve tome 2 : la Terre brulée / 414 pages
- L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea / 256 pages
-Wake / 209 pages

Total : 10 livres lus / 3131 pages

  
   
 

Films + série vus:
-Tatie Danielle
-Les Minions
-Harry Potter 2
-Arrow/Flash

Chroniques faites :
- L'Epreuve tome 1 : Le Labyrinthe
-Night School tome 1
-Night School : the web série
-Parce que c'était nous
-L'autoroute sauvage tome 1
-A kiss in the dark
-Quiconque te fera du mal
-Si c'est un homme
- 3 adaptations cinématographiques que j'ai envie de découvrir
-L'Epreuve tome 2 : la Terre brulée
-L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea
-Absence + PAL de voyage 
-Wake 
-Les Maitres inquisiteurs tome 1
-La gueule du loup
-Justice League TAG

Total : 16 articles !!!

Et vous ? Qu'avez vous lu en juillet ? Avez-vous profité des vacances pour lire ? (si vous êtes en vacances)

samedi 15 août 2015

La mafia du chocolat

La mafia du chocolat

de Gabrielle Zevin
Albin Michel (Wiz)
16€
390 pages

***

Quatrième de couverture:

 La fille chérie du défunt parrain du chocolat n'a que faire de son héritage. Pour elle, la vie doit être une routine absolue. Aller au lycée, prendre soin de son frère adoré et de sa grand-mère mourante. Et surtout, éviter Gable, parfait loser et ex-petit ami. Oui, tout allait bien jusqu'à ce que cet imbécile de Gable soit empoisonné par le chocolat issu de la fabrique illégale des Balanchine. Que la police la croie coupable, passe encore. Qu'elle se retrouve à la une des journaux télévisés, inévitable. Qu'on la harcèle au lycée en la traitant de criminelle, d'accord. Mais voir revenir dans sa vie sa famille mafieuse au complet est le pire des châtiments. Anya se demande si elle ne va pas devoir renoncer aux cours et sortir son revolver, histoire de mettre de l'ordre dans les affaires...

***

Ce que j'en ai pensé:

C'est sur les conseils d'une amie que j'ai découvert ce roman. La couverture m'a tout de suite plu avec son gros cœur en chocolat MIAM 

"Mon père disait qu'une personne n'était loyale que jusqu'au jour où elle nous trahissait. Ensuite, on ne pouvait plus jamais lui faire confiance." 

 L'histoire se passe en 2083. Le chocolat et la caféine ont été complètement interdits. L'eau est rationné au millilitre. J'ai beaucoup aimé ce contexte. Toutefois, j'aurais bien aimé que cet univers soit un peu plus développé.

"Ce n'est pas parce qu'une personne est de votre famille, qu'elle est toujours sincère"

Le personnage principal de l'histoire est Anya. Elle doit s'occuper de sa famille composée de sa petite sœur (Natty), de son frère un peu autiste (Léo), et de sa grand mère malade (Nana) puisque ses parents sont décédés (mort assassiné). Elle doit aussi faire fasse à une tout autre famille : la mafia du chocolat. Son père était le parrain de cette organisation et elle, qui essaye tant bien que mal de s'éloigner de ce monde illégal, se retrouve toujours en plein dedans.
J'ai bien apprécié ce personnage : courageuse malgré le fardeau qu'elle porte.

 "Mon père disait toujours que seuls les imbéciles font de mauvais choix en connaissance de cause. Et j'aimais penser que je n'étais pas une imbécile."

En plus du côté "aventure" avec les magouilles de la mafia, ce roman nous fait également part des réflexions propres à chaque adolescent : amour avec Gable puis Win et amitié.

Je lirai prochainement le second tome : La fille du parain

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

Avez vous envie de croquer dans La mafia du chocolat ?

vendredi 14 août 2015

Cress : tome 3 des Chroniques lunaires



Cress : tome 3 des Chroniques lunaires

de Marissa Meyer
Pocket Jeunesse
18.90€
670 pages

***

Résumé :
Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup. Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée. Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l'enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable. Malheureusement, la reine Levana a d'autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher... 

***

Ce que j'en ai pensé :

Après Cinder et Scarlet, voici Cress. J'ai profité des vacances pour réaliser une lecture commune avec Calliope (voir sa chronique ici). J'attendais avec impatience le retour de Cinder et de toute sa joyeuse bande et je ne suis pas déçue !

Comme pour les autres tomes, ce roman s'inspire d'un conte. Ici, l'auteure a choisi de s'inspirer de Raiponce. Et le nouveau personnage de l'histoire s'appelle Cress (un personnage pas si nouveau que ça finalement...). Comme d'habitude, on retrouve des petits éléments qui rappellent le conte de notre enfance : la longue chevelure, Cress est enfermé dans un satellite...

"Alors qu'elle n'était encore qu'une enfant, la sorcière l'enferma au sommet d'une tour qui ne possédait ni escalier ni porte."

Ce que j'ai bien aimé ici, c'est la variété de personnages. L'auteur fait appel ici à tous les personnages déjà présents dans les deux tomes précédents et décide même de développer des personnages secondaires dans les autres tomes. Ainsi, on retrouve ici : Cinder, Scarlet, Loup, Iko, le capitaine Thorne, le Dr Erland, Kai et son conseiller... et l'on découvre Cress, Sybil, Jacin et même un peu la princesse Winter.

Un autre point positif est la variété des paysages visités : on va passer beaucoup de temps dans l'espace, on va découvrir les paysages atypiques du Sahara et même un peu la Lune, lieu qui n'avait pas du tout été décrit dans les autres tomes. Ce tome est un véritable voyage !

"Les mirages ont toujours l'air parfaitement réels, mais ils ne te montrent que ce que tu as envie de voir. C'est une illusion d'optique, Cress."

Maintenant parlons d'un aspect original du roman : l'alternance des chapitres. En effet, les personnages du roman, d'abord regroupés, vont être amener à se séparer. Ainsi, chacun d'entre eux va vivre une histoire différente. Cela rend l'histoire totalement addictive. Et, contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'auteur a réussi à ne pas nous emmêler les pinceaux avec toutes ces histoires et l'on lit le roman sans problème et même avec fluidité.

Le contenu va au delà de mes espérances. Ce roman est bourré d'actions et de rebondissements : entre fuites, enlèvements, quiproquo, course-poursuites, bagarre, révélation, relation entre personnages, rire et larmes et bien d'autres choses encore ! Je ne me suis pas ennuyée un seul instant et malgré un nombre de pages assez conséquent (plus que les autres tomes), l'histoire ne stagne à aucun moment.

 « - Croyez-vous que ce soit le destin qui nous ait réunis ?
Il plissa les paupières et, après avoir réfléchi un moment, secoua la tête.
- Non, je suis presque sûr que c’était Cinder. Pourquoi ? »

Mon enthousiasme dans cet article parle de lui même : ce livre est un coup de coeur. Il dépasse clairement les deux tomes précédents. La seule chose que je regrette, c'est que le personnage de Levana n'est toujours pas développer dans ce tome. Cependant, je viens de lire le premier chapitre de Levana qui se trouve à la fin du roman et je pense que ce nouveau tome va répondre à toutes mes questions la concernant. J'ai hâte !

 Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible 

Que pensez-vous de ce troisième tome? 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...